Récipiendaire du prix d’excellence: Club Optimiste de Victoriaville

Club optimiste de Victoriaville

Fondé en 1968, le Club Optimiste de Victoriaville oeuvre auprès de la jeunesse depuis plus de 30 ans. « L’ami de la jeunesse » vient en aide et organise des activités afin de permettre aux jeunes de se dépasser. Des centaines de personnes furent membres du Club Optimiste de Victoriaville et chacune de ces personnes a contribué, à sa façon, à l’évolution de l’association. 

L’objectif du Club Optimiste de Victoriaville est de développer l’optimisme comme philosophie de vie. Il tente également de promouvoir un intérêt actif dans la communauté et de favoriser l’épanouissement de notre jeunesse, et ce, avec la conviction que le don de soi au service des autres améliorera le bien-être de notre collectivité.  

Quelques réalisations du Club Optimiste de Victoriaville pour l’année 1999 – 2000 :  

Semaine de l’appréciation de la jeunesse. Un diplôme est remis pour le petit geste de tous les jours qui mérite d’être souligné.  

Depuis 30 ans, le Club Optimiste organise le Gala jeunesse qui s’adresse aux jeunes du secondaire.  

L’organisation du souper homards réunit 600 personnes afin d’amasser suffisamment de fonds pour financer les nombreuses activités-jeunesse.

Récipiendaire d’une mention d’honneur: Société d’horticulture et d’écologie de Victoriaville

Société d'horticulture et d'écologie de Victoriaville

La Société d’horticulture et d’écologie de Victoriaville a été fondée en 1960 pour répondre aux besoins du temps, c’est-à-dire encourager l’horticulture et embellir la ville de Victoriaville. Depuis 1995, les horizons de la Société se sont élargis avec des buts permettant à un plus grand nombre de personnes d’y adhérer. La Société d’horticulture et d’écologie de Victoriaville est passée de 42 membres à 542 à ce jour.   

L’objectif de la Société d’horticulture et d’écologie de Victoriaville est de développer l’intérêt pour l’horticulture et l’écologie. Elle vise également à favoriser la promotion de l’horticulture ornementale et la qualité de l’environnement.  

En 1999 – 2000, quelques réalisations qui font la fierté de la Société d’horticulture et d’écologie de Victoriaville:  

Ateliers de démonstration offerts aux membres, tels que taille des pommiers, culture de bonsaïs, fabrication d’anges décoratifs, arrangement de fleurs séchées.  

La présentation de conférences chaque mois avec des spécialistes permet aux membres d’acquérir des connaissances sur l’horticulture et l’écologie.

Récipiendaire d’une mention d’honneur: Groupe scout de Sainte-Clotilde-de-Horton

Groupe scout de Saint-Clotilde-de-Horton

Voilà déjà 22 ans que des femmes et des hommes se regroupaient en vue de faire bénéficier les jeunes de l’enseignement de Baden-Powell. Cet organisme regroupe des jeunes garçons et filles de 9 à 15 ans, des animateurs, animatrices, gestionnaires et parents.
 
L’objectif du Groupe scout est de sensibiliser les plus de jeunes possibles à profiter des valeurs que le scoutisme nous inculque. Le scoutisme est le plus grand mouvement de jeunesse au monde et le sera sans aucun doute à jamais.  

Quelques réalisations du Groupe scout de Sainte-Clotilde-de-Horton en 1999 – 2000 :  

Organisation d’un bingo-jambon, soirée du temps des Fêtes.  

Les camps de la promesse pour chacune des unités.  

Enfin, la fierté de l’organisme privilégie « travailler ensemble et dans l’harmonie ».

Récipiendaire d’une mention spéciale : Club Lions de Warwick

Club :ions de Warwick

En septembre 1969, des hommes d’affaires mettaient sur pied le Club Lions. En 1987, les femmes pouvaient intégrer le mouvement et devenir membres.
 
Les objectifs du Club Lions sont de créer et développer un esprit de compréhension entre les peuples du monde. Le groupe encourage ses membres aux principes de bon gouvernement et de civisme. De même, il participe activement au bien-être social et moral de la communauté.

Quelques réalisations du Club Lions de Warwick pour l’année 1999 – 2000 :  

Le Club Lions parraine les cadets de l’air depuis leurs débuts.  

Suite à la transplantation cardiaque d’un de ses membres, le Club a organisé un souper bénéfice-conférence qui a permis de remettre au F.R.I.C.M. (Fonds de recherche de l’institut cardiologie de Montréal) plus de 100 000 $ en 10 ans.  

Afin de se tourner davantage vers les aînés vivant plus particulièrement de la solitude, et en collaboration avec le Ministère de la tendresse, le Club Lions, à la période des Fêtes, a partagé un réveillon tout en musique avec 35 aînés sélectionnés.