ACCUEIL ET ORIENTATION

Il est primordial d'offrir à l'aspirant bénévole un service d'accueil et d'orientation lui permettant d'évaluer ses besoins, ses goûts, ses intérêts et ses compétences face à son engagement dans le bénévolat et pouvoir ainsi permettre l'optimisation de cette ressource.

Processus :

  • rencontre individuelle;
  • intégration et orientation vers les services ou activités du centre ou vers d'autres organismes du milieu;
  • encadrement et suivi dans l'action.

ACTIVITÉS DE FORMATION

Afin de maximiser le travail du bénévole et favoriser son mieux-être, des activités de formation, adaptées selon son orientation, lui sont offertes. Ces activités favorisent l'échange et permettent d'approfondir certains aspects de son engagement.

SUIVI ET SUPPORT DANS L'ACTION

Le suivi et le support dans l'action offerts aux bénévoles sont axés sur l'évolution des capacités et des compétences propres à favoriser leur autonomie, leur motivation et leur développement personnel. Ainsi, les bénévoles seront à même d'offrir des services de qualité.

ACTIVITÉS DE RECONNAISSANCE ET DE RESSOURCEMENT

Des activités spéciales sont organisées régulièrement pour les bénévoles afin de les valoriser dans leur travail bénévole et aussi favoriser leur sentiment d'appartenance à l'organisme, au service dans lequel ils sont impliqués et à leur groupe de bénévoles. Annuellement, lors de la semaine de l’action bénévole, le Carrefour d’entraide offre gracieusement à ses bénévoles une journée d’activités variées dédiée à la reconnaissance de leur implication bénévole.

POLITIQUE DE FILTRAGE

Une politique de filtrage des bénévoles est en vigueur depuis le 1er janvier 2006 au Carrefour d’entraide bénévole des Bois-Francs. Ainsi, tout bénévole s'impliquant ou désirant s’impliquer au sein de l’organisme est assujetti à l’application de la politique de filtrage (remise de documents, entrevue, enquête sociale et vérification des antécédents, si requise). 


Emboîtant le pas à la Ville de Victoriaville, via son service du loisir et de la culture, qui propose une politique de filtrage de bénévoles à ses organismes accrédités, le Carrefour d’entraide bénévole a maintenant sa propre politique de filtrage. Donc, deux organisations importantes des Bois-Francs regroupant des bénévoles s’unissent afin de sécuriser l’action bénévole. 

Une politique de filtrage se définit comme un ensemble d’outils et de moyens dont un organisme se dote pour s’assurer que ses services bénévoles soient rendus dans un environnement sécuritaire plus particulièrement à l’égard de ses clientèles vulnérables. Afin de réaliser cet objectif, le Carrefour d’entraide bénévole s’est pourvu d’un code de déontologie et de code d’éthique de ses services décrivant les devoirs et obligations des bénévoles et de ses bénéficiaires. 

Mettre en place une politique de filtrage n’a pas été simple. Chaque poste bénévole a été évalué en lien avec le risque relié au type de clientèle desservie par chacun. Selon le niveau de risque, l’organisme a établi quels postes bénévoles feraient l’objet d’une vérification des antécédents judiciaires. 

Le Carrefour d’entraide remercie ses bénévoles de leur collaboration tout au long du processus de mise en place et suivi de cette politique de filtrage.